Guillaume BELOTEAU


Le 15 Juillet 1574, un arrêt du Parlement de Paris maintient Guillaume BELOTEAU en la charge de Tabellion de la baronie de MONTREUIL-BELLAY.Voici la transcription de ce document très intéressant trouvé aux Archives du Maine et Loire (E 1637):

"Entre Mr Guillaume BELOTEAU tabellion de la baronnie de Montreuil BELLAY et dame Marie de Bourbon duchesse de Tonteville et de Longueville, veuve de feu messire Léonor d'Orléans quand vivait Duc et duchesse de Longueville et de Tonteville, baron de Montreuil Bellay, lieutenant général commandant pour le Roy en Picardie tant en son nom que comme mère ayant le bail et garde tutrice ordonnée par le Roy aux personnes et biens des enfants mineurs...certain appointement donné par le sénéchal d'Anjou ou son lieutenant à Saumur , ordonne qu'ils procéderont par devant luy default...du dix septième jour d'Aoust 1565 par laquelle il aurait dit et ordonné qu'il aurait esté mal publié et défendu fait défense au BLOTEAU , estat de Tabellion en la baronnie prétendue supprimé par les ordonnances faites sur les Remonstrances des estats tenus à Orléans par la sentence demande l'entérinement de certaines patentes par eux obtenues en Novembre 1565, du procureur général du Roy , son substitut à Saumur, intime le défendeur à l'entérinement des lettres...les appellations et sentences dont est appellé au néant sans amende Et faisant ce que le sénéchal d'Anjou ou son lieutenant à Saumur a leur faire, ordonne que le dit BELOTEAU pourvu du Estat de Tabellion de la baronnie de Montreuil Bellay par le feu Duc de Longueville, baron de Montreuil Bellay , conservera le dit estat nonobstant l'article de l'ordonnance faisant mention de la suppression des tabellions auparavant le Regne du Roy François Premier du nom. Fait en parlement le quinzième jour de Juillet l'an mil cinq cent soixante quatorze."

signé : Outillet

Guillaume BELOTEAU se situe dans la branche des BELOTEAU de BEAUVAIS, à MONTREUIL BELLAY.